Publié le 4 Juillet 2010

Faux ami.

paupiere qui rouleLe terme de sérigraphie n'a rien à voir avec la notion de série, mais avec celle de la soie (séri). C'est entre ses mailles, obstruées ou non, que l'encre sera pressée par la raclette caoutchoutée.

La sérigraphie, elle, à quelque chose à voir avec la notion de série. Je m'explique. Cette technique est assimilée à celles de la gravure (sur bois, sur pierre, sur cuivre, sur linoléum...), elle permet donc la reproduction d'œuvres ; l'idée même de série.

Elémentaire, isn't it ?

 

Lire la suite

Rédigé par Le Joubioux

Publié le 2 Juillet 2010

Triste cire.

cire3Cette technique traditionnelle utilisée pour la réalisation des bronzes est celle dite de la cire perdue. La pièce originale est réalisée en cire d'abeille. Un peu collante, sujette aux variations de température, un parfum particulier, la conscience de modeler un matériau produit par quelques milliers, millions de travailleuses ; magique.

Et pourtant, cette forme primitive est appelée à disparaître dans le four du fondeur, expulsée de la gangue de plâtre réfractaire pour laisser place au noble métal, à l'instar de la chandelle, importante un moment mais qui partira en fumée.

Lire la suite

Rédigé par Le Joubioux

Publié le 28 Février 2010

Memento mori.vanitepouvoirdetour

L’appellation tigre de papier, que la Chine de Mao utilisait pour désigner l’impérialisme américain en Extrême-Orient, désigne à la fois la cruauté et l’impuissance. Le tigre de papier désigne un adversaire prétentieux et en même temps peu dangereux. Ceci est à rapprocher de l’horoscope chinois qui distingue dans l’année du tigre, plusieurs sortes de tigres désignés par des métaux ou des matériaux différents (tigre de fer, par exemple) mais qui ne prévoit pas de tigre de papier.
 

Lire la suite

Rédigé par Le Joubioux

Publié le 26 Février 2010

Terre de feu.

eponge terre1Terreuse : elle porte la marque du matériau, sa consistance.
La terre aussi absorbe.
Atterrée : trop texturée, elle se soulève et résiste à sa matière d'origine.
Elle affirme un contre-emploi.

 

Claude Briantais

 

      Photo Martin Singla

 

 

Lire la suite

Rédigé par Le Joubioux

Publié le 23 Mars 2009

    J'éponge donc je suis.
annonce.jpgEn lieu et place de la rhétorique académique, Le Joubioux privilégie le conte, la parabole de genre pour ouvrir aux visiteurs les portes de sa thématique artistique.
Une exposition de sculptures et de dessins, évoquant le musée imaginaire de la fin des temps, dévoile au quidam les interrogations de l'artiste concernant le statut du modèle, ici une éponge et une brique de lait ou de jus d'orange, objets singulièrement dénués de sex-appeal brutalement érigés en objets d'art ; notre recherche insatiable de la performance industrielle et commerciale ; l'environnement familier du plasticien, individu connecté à ses semblables via la musique, le cinéma, la télévision ou les tâches ménagères ; les composantes de la production artistique que sont les outils, les matériaux, les processus de fabrication, la scénographie, la promotion...

Lire la suite

Rédigé par Le Joubioux

Publié dans #expo