Etat d'âme

Publié le 29 Mai 2014

Etat d'âme

L'homme pressé (comme une orange)...

...qui subit pressions et répressions de tous ordres et de toutes parts, alimentera docilement les rouages économiques, moraux, religieux... Cette enveloppe charnelle pleine de compétences, de savoir-faire, d'enthousiasme, d'empathie, se plie avec soumission aux desiderata d'autres hommes pressés, et vomit son intime potentiel jusqu'à l'assèchement. Cet homme pressé, auquel on accorde un supplément d'âme, celle qui n'appartient, dit-on, qu'au genre humain, devra, au terme de son existence, la restituer. Comme si, au bout du compte, il n'en avait jamais été le propriétaire. A son départ il rendra l'âme.

Rédigé par Le Joubioux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :